Powered by Morgan&Men SEO Consulting - Widget

World Cocktail Week #3: Cuzco

En 1951, Charles H. Baker présente pour la première fois au monde anglophone le Pisco Sour. Des années plus tard, Dale DeGroff sort le cocktail de l’oubli (états-uniens). Mais le pisco ne sert pas qu’à faire un super Sour (ou un Pisco Punch). Ces dernières années, les recettes se multiplient. Pour le troisième jour de notre World Cocktail Week, mon attention a été attirée par le Cuzco de Julie Reiner, disciple en son temps de DeGroff et figure légendaire du bar américain – Flatiron Lounge et Clover Club, c’est elle.

WCW Cocktail #3 : le Cuzco

Et donc nous délaissons les Etats-Unis des deux premières journées pour prendre la direction du Pérou… Le changement sera grand : d’un whiskey à un brandy de raisin, l’on ne peut s’attendre à un résultat similaire. Par contre, nous gardons l’Aperol et, clin d’œil européen, ajoutons un peu de kirsch. Enfin, « nous », je veux dire « elle ».

  • 2 oz de pisco
  • ¾ oz d’Aperol
  • ¾ oz de sirop simple
  • ½ oz de jus de citron
  • ½ oz de jus de pamplemouse
  • kirsch

Rincer l’intérieur d’un verre tumbler avec le Kirsch et jeter ensuite le liquide en trop. Remplir le verre de glaçons. Dans un shaker, ajouter les autres ingrédients sur glace et bien agiter. Verser dans le tumbler. Garnir avec un twist de pamplemousse. 

La première chose à dire, c’est que le kirsch que j’ai à disposition est un kirsch de merde. Vraiment pas bon. Et pourtant, le cocktail est absolument excellent. Je n’ose imaginer à quel point il serait bon avec un kirsch de qualité… L’amertume est presque totalement absente (plus de 2 cl de sucre, ça aide bien entendu), mais le cocktail n’est pas non plus trop sucré. Le pisco n’est pas du tout noyé par les autres ingrédients. Très rafraichissant, parfaitement équilibré, superbe utilisation du kirsch, complexe mais pas « trop » difficile : le Cuzco est vraiment un cocktail fabuleux. Pensé pour être bu en été, à votre place je n’attendrais pas le soleil. Oh que non.

François Monti est journaliste spécialisé en cocktails et spiritueux. Il collabore régulièrement à Ginger Magazine et à Havana Cocteles, ainsi qu'à de nombreuses publications. Après la pamphlet 'Prohibitions' en 2014, il publie au printemps 2015 '101 Cocktails'. En Espagne, il est l'auteur de 'El Gran Libro del Vermut'. Il est aussi traducteur. Son blog, Bottoms Up, est un site de référence. Il est aussi membre fondateur de la revue littéraire Fric Frac Club et a traduit plusieurs livres.

*

François Monti es un periodista y escritor belga afincado en Madrid. Colabora en la revista francesa Ginger y en la web Havana Cocteles. Su primer libro en castellano es 'El Gran Libro del Vermut' Ha publicado en Francia 'Prohibitons' y '101 Cocktails'. Lleva el blog Bottoms Up en dos idiomas y escribe para Coctelería Creativa. Es también traductor.