Powered by Morgan&Men SEO Consulting - Widget

World Cocktail Week #5: Turf War

Puisque le Swedish punsch d'hier nous a mené en Scandinavie, quoi de plus logique, en ce cinquième jour de World Cocktail Week, que de rester dans le coin et essayer un cocktail à l'aquavit? Ma première rencontre avec l'aquavit est assez récente; elle ne fut pas très agréable: ayant acquis quelques jours plus tôt une bouteille d'Aalborg Akvavit, mon attention avait été attirée par une recette de old-fashioned (miel à la place du sucre, bitters de pamplemousse, etc). Imbuvable. J'ai heureusement eu l'occasion depuis de boire l'une ou l'autre concoction préparées avec cet alcool de carvi et je suis heureux d'annoncer qu'elles n'ont pas fini dans l'évier. Mais je ne pense pas que s'approche le jour où je m'enverrai des shots d'aquavit, rincés ou non à la bière, swedish style.

World Cocktail Week #5: le Turf War

Il y a à New York un bar sympathiquement nommé Vandaag (aujourd'hui en néerlandais) qui met en avant un certain nombre de produits du nord de l'Europe (la partie qui n'est pas encore en faillite). Bière, gin, genièvre et (donc) aquavit forment les quatre catégories principales de la carte des cocktails. Je ne sais pas à quelle lutte territoriale (Turf War) Katie Stipe pensait lorsqu'elle a nommé sa création, mais l'on dira que les ingrédients réconcilient nord et sud de l'Europe sans aucun désaccord et sans aucune faillite à l'horizon. L'avenir, je vous le dis, est rose tant qu'on passe par la booze...

  • 2 oz d'aquavit
  • 3/4 oz de Lillet blanc
  • 1 barspoon de maraschino
  • 1 trait d'absinthe
  • 1 trait de bitters d'orange

Sur glace, à la cuillère, au verre à mélange. Servir "up" dans un verre à cocktail rafraichi et garnir d'un twist de citron et d'une olive.

Les plus perspicaces auront remarqué qu'il s'agit d'une recette d'inspiration classique, elle pourrait sortir d'un livre du 19e siècle: marasquin, absinthe et bitters utilisés en très petites touches, vin fortifié... Le Lillet rend l'aquavit un peu plus rond, les autres ingrédients donnent plus de profondeur et de complexité. C'est un apéritif extrêmement plaisant, une alternative au sempiternel Martini d'avant dîner.

François Monti est journaliste spécialisé en cocktails et spiritueux. Il collabore régulièrement à Ginger Magazine et à Havana Cocteles, ainsi qu'à de nombreuses publications. Après la pamphlet 'Prohibitions' en 2014, il publie au printemps 2015 '101 Cocktails'. En Espagne, il est l'auteur de 'El Gran Libro del Vermut'. Il est aussi traducteur. Son blog, Bottoms Up, est un site de référence. Il est aussi membre fondateur de la revue littéraire Fric Frac Club et a traduit plusieurs livres.

*

François Monti es un periodista y escritor belga afincado en Madrid. Colabora en la revista francesa Ginger y en la web Havana Cocteles. Su primer libro en castellano es 'El Gran Libro del Vermut' Ha publicado en Francia 'Prohibitons' y '101 Cocktails'. Lleva el blog Bottoms Up en dos idiomas y escribe para Coctelería Creativa. Es también traductor.