Powered by Morgan&Men SEO Consulting - Widget

L'été, c'était vraiment la Good Life

On n’est pas encore tout à fait en septembre mais comme on n’est plus au collège, la cloche de la rentrée a déjà sonné. Histoire de regarder une dernière fois dans le rétroviseur et se rappeler comme la vie était belle durant l’été, une recette rapide pour relancer la machine. Trouvé dans The American Cocktail, un livre assez médiocre (dommage, d’autant plus que c’est édité par Imbibe, une excellente revue), The Good Life a illuminé les rares jours gris et rafraîchis les nombreux nuits étouffantes de juillet / août. Pourtant, on n’associe pas l’aquavit aux chaleurs et je ne suis pas certain que le créateur de ce drink (Benjamin Schiller du Boka à Chicago) l’ait conçu comme une potion désaltérante pour journée de grosse sueur. Malgré tout, à Casa Bottoms Up, c’est devenu le hit de la saison.

The Good Life

  • 1 ¾ oz d’aquavit
  • 1 oz de liqueur de gingembre Domaine de Canton
  • ¾ oz de jus de citron vert
  • ½ oz de sirop de sucre demerara (ou de sirop simple normal, mais le résultat est moins complexe)
  • 10 gouttes (pas traits !) de bitters d’orange

Verser les ingrédients dans un shaker, remplir de glaçons, agiter avec force et vigueur, verser « up » dans un verre à cocktail, garnir d’un zeste d’orange.

Aaaah, pas mal. Le plus frappant, c’est la note orangée des bitters sans trop d’amertume qui s’associe au gingembre. Comme si l’aquavit et ses épices avaient avalé l’amer bitter.

Préparez-vous tranquillement un Good Life. Vous verrez : il en appellera rapidement un deuxième, puis un troisième et ainsi de suite. Pendant ce temps, je prépare des semaines chargées : l’historiographie du cocktail (et ouais !), le cocktail hypnagogique (mais ouais !) et le Martinez (ouais ouais). On ne rigole pas.

François Monti est journaliste spécialisé en cocktails et spiritueux. Il collabore régulièrement à Ginger Magazine et à Havana Cocteles, ainsi qu'à de nombreuses publications. Après la pamphlet 'Prohibitions' en 2014, il publie au printemps 2015 '101 Cocktails'. En Espagne, il est l'auteur de 'El Gran Libro del Vermut'. Il est aussi traducteur. Son blog, Bottoms Up, est un site de référence. Il est aussi membre fondateur de la revue littéraire Fric Frac Club et a traduit plusieurs livres.

*

François Monti es un periodista y escritor belga afincado en Madrid. Colabora en la revista francesa Ginger y en la web Havana Cocteles. Su primer libro en castellano es 'El Gran Libro del Vermut' Ha publicado en Francia 'Prohibitons' y '101 Cocktails'. Lleva el blog Bottoms Up en dos idiomas y escribe para Coctelería Creativa. Es también traductor.