Powered by Morgan&Men SEO Consulting - Widget

Murray Stenson

Photo: John Keatley

Quand on y pense, c’est tout à fait étrange : il y a à peine huit ans, les gens qui avaient accès à une large collection de livres classiques de recettes de cocktail se comptaient sur les doigts de trois mains. Ou presque. L’oublier, c’est ne pas se rendre compte de l’importance que peut avoir quelqu’un comme Murray Stenson, barman à Seattle depuis les années 70. En 2004 donc, il ouvre Bottoms Up, le livre de Ted Saucier auquel ce blog doit tout, et tombe sur un cocktail des années 20 absolument oublié : le Last Word. Bien sûr, Stenson n’a pas inventé cette recette mais sans lui, serait-elle sortie de l’oubli ? Aujourd’hui, le Last Word est une recette référence d’à peu près tout qui aime boire bien. Ce qui veut donc dire que même si, comme moi, vous n’avez jamais eu la chance de commander un cocktail à Murray Stenson ou de parler avec lui, votre foie lui doit plus que probablement quelque chose. Et aujourd’hui, pour la première fois en plus de trente ans, Murray Stenson ne peut plus servir de clients, préparer des cocktails dans un bar. Murray est malade, Murray a un problème cardiaque qui l’empêche de travailler, Murray doit être opéré. Sans assurance médicale, il fait face à des factures considérables et de longs mois sans revenu. La communauté bar de Seattle a donc décidé de faire quelque chose pour lui et les événements se multiplient dans le monde entier. A ce jour, plus de 130 000 dollars ont été récoltés. Que pouvez-vous faire ? Donner directement. Ou bien vous rendre aux deux événements organisés à Paris ce week-end.

Dimanche, au Red House, 1 bis rue de la forge royale, dès 12 heures : brunch et twists de Last Word préparés par des barmen invités. Tout l’argent du brunch et 3 euros par cocktails iront à Murray.

Lundi au Glass, 7 rue Frochot, pour chaque twist de Last Word commandé, 5 euros iront à Murray.

Participez, donnez ou organisez vos propres événements. Murray Stenson le mérite.

MurrayAid MurrayAid au Red House MurrayAid à Glass Le Last Word

François Monti est journaliste spécialisé en cocktails et spiritueux. Il collabore régulièrement à Ginger Magazine et à Havana Cocteles, ainsi qu'à de nombreuses publications. Après la pamphlet 'Prohibitions' en 2014, il publie au printemps 2015 '101 Cocktails'. En Espagne, il est l'auteur de 'El Gran Libro del Vermut'. Il est aussi traducteur. Son blog, Bottoms Up, est un site de référence. Il est aussi membre fondateur de la revue littéraire Fric Frac Club et a traduit plusieurs livres.

*

François Monti es un periodista y escritor belga afincado en Madrid. Colabora en la revista francesa Ginger y en la web Havana Cocteles. Su primer libro en castellano es 'El Gran Libro del Vermut' Ha publicado en Francia 'Prohibitons' y '101 Cocktails'. Lleva el blog Bottoms Up en dos idiomas y escribe para Coctelería Creativa. Es también traductor.